Et si vous craquiez pour la belle Barcelone?

mars 7, 2014 No Comments »
Et si vous craquiez pour la belle Barcelone?

Et si vous craquiez pour la belle Barcelone ?

Vous voilà en vacances et vous avez envie de quitter un peu la France, voir autre chose ? Je vous propose de visiter Barcelone. Vous y êtes déjà allés ?

C’est exactement le genre de ville qui mérite qu’on y retourne à plusieurs années d’intervalle pour profiter de ses changements et de son développement. Située à moins de 200 kilomètres de la frontière française, il est très facile d’y accéder, même en train.

Une fois là-bas, pas besoin d’y rester deux semaines pour y passer un excellent moment. Bouillonnante, palpitante et riche de mille lieux grandioses (voire même plus, à vous de découvrir ceux qui manquent à l’appel), vous y passerez un séjour à mille à l’heure, entre visites touristiques, shopping dans des petites boutiques familiales et soirées tacos.

Benvinguts a Barcelona !

Même si c’est extrêmement classique, je ne peux pas vous déconseiller de visiter les lieux ultra-connus de Barcelone. S’ils le sont, ce n’est pas pour rien et si vous avez du temps devant vous, il serait dommage de se priver de ces lieux mythiques !

La Sagrada Familia, bien que toujours en travaux, est de plus en plus splendide. Et si vous avez la chance de revenir à Barcelone, repassez y, il y a de fortes chances pour qu’à chaque fois elle vous émerveille un peu plus. L’autre lieu inévitable lorsqu’on fait du tourisme à Barcelone, las ramblas. Cette avenue de 1 kilomètre de long au cœur même de la ville est étonnant de diversité, de bruits, de couleurs… Rien de mieux pour se confronter au mode de vie espagnol ! Il y a également le parc Güell, parfait compromis entre l’effervescence de la ville et le calme de la nature. Vous pourrez y apprécier les mosaïques multicolores qui ont fait sa renommée et tous les petits recoins tous différents les uns des autres. Pensez à aller dire bonjour à la salamandre de Gaudi, le symbole de la ville.

La salamandre

Il faudra jouer un peu des coudes pour réussir à faire une photo à ses côtés mais vous pourrez ensuite aller vous reposer sur le célèbre banc ondulant de plus de 100 mètres de long.

Pour toute la vie… Ou juste pour une nuit.

Pour le logement, abandonnez l’idée de l’hôtel.

Des sites proposent des appartements de charme à la location pour quelques nuits et à des prix très compétitifs. Que vous partiez en famille, entre amis ou pour une escapade en amoureux vous n’aurez que l’embarras du choix. Vous trouverez par exemple des appartements avec vue sur la Sagrada Familia pour une quarantaine d’euros la nuit, un studio dans le quartier animé du Borne pour même pas 10 € et bien plus encore. De quoi vous faire plaisir sans avoir à rogner sur un autre budget !

Lorsque vient l’heure de manger, vous découvrirez vite l’amour que les catalans ont pour la nourriture. Barcelone étant une ville portuaire, les cultures s’y sont mélangées et il vous sera possible de découvrir plein de bons petits plats venant d’un peu partout. La difficulté sera de ne pas tomber dans un attrape-touristes qui vous servira une paella moyenne pour un prix trop élevé alors qu’à deux rues, un petit restaurant local aurait pu vous faire découvrir des saveurs insoupçonnées pour pas cher. A Barcelone, on n’hésite pas à mélanger produits de la mer et de la montagne. Et on ne se complique pas la vie. Vous vous régalerez avec du pa amb tomàquet, du pain frotté à l’ail, la tomate et l’huile d’olive, ou avec des mongetes amb botifarra, des saucisses de porc aux haricots blancs. De quoi repartir repu à la conquête de la ville !

Pain à la tomate

Pa amb Tomàquet (Pain à la tomate)

La face méconnue de la ville.

Si vous souhaitez prendre vos distances avec les grands circuits touristiques et découvrir d’autres facettes de Barcelone, prenez le temps de visiter le Parc Poblenou. Très récent, il vous permettra de prendre le soleil dans le calme l’hiver, et de respirer à l’ombre des arbres l’été. Si vous voulez tenter autre chose que les monuments, je vous conseille de faire un crochet par les puces de Barcelone, très vivantes et avec un peu de chance, on peut tomber sur de vrais petits trésors ! Vous n’y trouverez pas que des antiquités puisque les vendeurs de cosmétiques, habits neufs et autres confiseries y ont également leur place. Ne soyez surtout pas timides ; absolument tout y est négociable. Et évitez d’y aller le samedi, jour de grande affluence. Toujours plus insolite, de nombreux refuges souterrains datant de la guerre civile espagnole sont disséminés dans la ville. Certains sont parfaitement visitables. Certaines visites sont même animées par des comédiens qui vous rejoueront cette sombre période de l’histoire du pays.

Related Posts

Leave A Response