Interview de Kim sur l’Irlande

avril 21, 2013 2 Comments »
Interview de Kim sur l’Irlande

Moi : Bonjour Kim !

Elle : Salut Vio !

Moi : On va commencer l’interview, simplement.

 *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *

Alors, qu’est-ce que vous pouvez nous dire sur l’Irlande ? Comment s’est déroulé ce petit séjour ?

« Je peux dire sans mentir que ce fut un des plus beaux voyages de toute ma vie. Je suis partie de Beauvais. J’ai pris la navette qui part de Gallieni et nous emmène jusqu’à l’aéroport de Beauvais.

Pour ceux qui préfèrent faire le trajet en voiture, il faut se méfier, car l’aéroport se trouve au Tillé, et non à Beauvais même. »

Vous êtes partie par Ryanair ?

« Oui. En réservant en avance, j’ai pu avoir des billets à moins de 10 euros. Le vol était agréable. En moins de deux heures j’ai pu fouler le sol irlandais. J’hésitais entre Cork et Dublin, puis finalement j’ai opté pour la capitale. »

Centre ville de Dublin

Centre ville de Dublin

Une très belle ville, n’est-ce pas ?

« Vous n’avez pas idée. J’ai toujours trouvé que les villes d’eau étaient les plus romantiques. Avec la rivière Liffey, enfin le fleuve Liffey qui coule dans la capitale d’Ouest en Est, Dublin est vraiment une ville romantique.  Et puis les Irlandais sont tellement chaleureux et j’adore leur accent. »

Où résidiez-vous ?

« Dans une auberge de jeunesse à Temple Bar. C’est vraiment le quartier le plus trendy de Dublin. Bien sûr, il y avait pas mal de touristes, mais j’ai bien aimé l’ambiance décontractée et cosmopolite.

The Temple Bar, Dublin

The Temple Bar, Dublin

C’est vraiment un endroit vivant de jour comme de nuit, il y a beaucoup de bars, dont le fameux Temple Bar bien entendu, des pubs plus animés les uns que les autres avec beaucoup de music live ; et puis des galeries d’art et des cinémas. Je suis une passionnée d’art, et je n’ai pas hésité à visiter the Ark, l’Irish Film Center et the Gallery of Photography. Le seul hic, c’est le prix de la bière dans ce quartier. Elle est très chère. La pinte peut monter jusqu’à 8 euros. »

Quel autre lieu a retenu votre attention à Dublin ?

« The Spire sur O’Connell Street est haut de 120 mètres et se situe au cœur de Dublin. Certains habitants ne s’y sont jamais fait et l’associe à un symbole occulte. En Gaélique on l’appelle « La Tour de Lumière » ( » An Tùr Solais). Les légendes urbaines made in Dublin racontent aussi que le Wellington Testimonial qui se situe dans le Parc  Phoenix aurait aussi ce genre de pouvoirs occultes. Ils font partie des monuments solaires associés à la ville de Dublin. Je m’intéresse à toutes les légendes modernes associées aux bâtiments de Dublin. J’ai pu ainsi visiter la ville avec des yeux nouveaux. »

Intéressant…

« Ne vous moquez pas, c’est très sérieux. Les adeptes du Grand Orient connaissent le pouvoir de ces bâtiments. Il y a deux pentagrammes à Dublin : le Pentagramme de Wellington et celui de Peppercanister.

Par exemple, le Wellington Testimonial, l’Église de Findlater, the Christ Church, la Cathédrale de Saint Patrick, la Zion Church, le TCD Campanile , the Custom House, l’Église Saint George et le Monument O’Connell font tous partie de ce pentagramme. Ce sont des lieux très intéressants à visiter. Londres aussi est une ville riche en monuments dont je recommande vivement. »

Dublin

Dublin

Je te crois sur parole.

C’est ainsi que l’on clôt cet interview, merci de nous avoir fait découvrir cette ville.

« De rien, Vio. »

*   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *

Et vous, êtes-vous allés en Irlande ? Qu’est ce qui vous a le plus plu ?

Related Posts

Leave A Response